Avec Purple, l’info politique directement par SMS

Le messaging s’impose comme un medium puissant d’information sur mobile. La start-up Purple repousse encore la frontière des possibles avec une couverture des élections américaines exclusivement délivrée par SMS.

A suivre dans la rubrique Les élections, autrement.
Une série consacrée aux innovations éditoriales mises en place pour les présidentielles américaines.

Sites web, applications, newsletters : et si ces supports étaient déjà dépassés ? La start-up américaine Purple, créée par des étudiants en « journalisme entrepreneurial » de l’université CUNY de New York, vient sans doute de remettre une pièce dans la course aux innovations éditoriales. En l’occurence, l’entreprise propose de suivre la campagne présidentielle américaine en temps réel, rien qu’en envoyant des SMS à ses lecteurs.

Le principe est simple : après inscription, le média vous envoie des mises à jour à chaque moment-clé de la période électorale. Avec des alertes bien sûr, mais aussi des courtes analyses, des citations illustrées et des liens. Le tout sur un ton qui se veut politiquement neutre, mais dans un langage inhabituellement familier. En gros, un mélange entre le sérieux d’un journal politique et l’irrévérence d’un BuzzFeed.

Avec Purple, l’info politique directement par SMS

« Here we gooooo » : Purple reprend habilement les codes langagiers du SMS.

Le dispositif relève quasiment du service à la demande, puisque chaque abonné peut interagir avec les bots/journalistes. Ainsi, les messages de Purple sont ponctués de mots en majuscule, qui sont autant de choix laissés à l’utilisateur pour influencer la suite de la conversation (façon question à double ou triple choix).

Un pari radical pour aller chercher les (jeunes) lecteurs directement là où ils passent le plus de temps. Pour la co-fondatrice de Purple, « l’engagement réside désormais dans les plateformes de messaging, et plus sur les réseaux sociaux ».

D’après les premiers utilisateurs, le résultat est un mix étonnement équilibré pour rester informé facilement, « sans rester collé à son téléphone ». Après l’application détonnante de Quartz lancée le mois dernier, Purple propose un modèle pragmatique et singulier. Qui pourrait rapidement s’étendre à d’autres thématiques. Les fondateurs évoquent aussi des pistes de monétisation et de personnalisation des contenus.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *